Film en compétition

La Nouvelle femme

Léa Todorov

Chef Op : Sébastien Goepfert

France, Italie
2024
1h39

Ven. 8 Mars 2024
Espace des Arts - 20H30

1900, Lili d’Alengy, cocotte parisienne au faîte de sa gloire, fuit Paris pour cacher sa fille. Arrivée à Rome, son existence est bouleversée par la rencontre avec une femme médecin qui a développé une méthode pour enfants déficients : Maria Montessori.

Sébastien Goepfert directeur de la photographie

Critique(s)

Pour son premier long métrage de fiction, Léa Todorov réussit à dépasser le brillant défi de la mise en scène du film en costumes puisque ceux-ci n'étouffent jamais la force singulière de son récit : bien au contraire, décors et costumes sont au service d'une intrigue qui sollicite en permanence des questions contemporaines tout en enracinant pleinement son récit dans une connaissance historique méticuleuse.Le Club de Mediapart, Cédric Lépine, novembre 2023
“Il y a des années, j’ai travaillé sur un documentaire sur les pédagogies alternatives dans l’entre-deux-guerres. Je m’étais donc documentée sur Maria Montessori, qui était la star - et la diva - de l’éducation nouvelle à cette époque. Elle avait expérimenté une méthode dès 1907 dans un quartier populaire de Rome. Obtenant des résultats étonnants avec des enfants atypiques, elle imagina vite, qu’appliqués aux enfants « normaux », les résultats seraient extraordinaires. Elle avait un vrai point de vue de médecin sur l’éducation”.Léa Todorov

Bande Annonce / Extrait

Ces films pourraient vous plaire

Gardons le contact !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez toute l'actualité du Festival !